Les Clochers


Saint Félix de Lodez PDF Imprimer Envoyer

 

Le village de St Félix est l'héritage de plusieurs centres de population : la villa (village) Avisas avec son église St Julien, et la villa Margarancias avec son église Saint Félix.

 

L'église St Julien était paroissiale, puis elle a perdu de son importance pour devenir simple annexe de l'église St Félix. Cette dernière fut citée dans le cartulaire de Gellone en 807.

 

saint-felix

L'église pré-romane St Félix, en raison de son état et/ ou de son exiguïté, est démolie et laisse place à l'édifice gothique actuel. Il était prévu à l'origine – fin XIIIème, début XIVème -  un édifice à chevet plat et à nef unique. On l'agrandira plus tard par la construction de deux chapelles, une au nord, l'autre au sud. Il occupait l'angle nord-est de la ceinture des remparts.

 

Équipée d'éléments de fortifications, l'église participe au système de défense du castrum ; en effet, dans le milieu du XIVème siècle, les murs pignons nord, sud, et est sont surélevés pour créer une chambre de tir au dessus du chœur et une guérite de tir au nord-est. Les murs de la chapelle nord ont été également surélevés pour obtenir une autre chambre de tir avec deux échauguettes circulaires, servant en même temps de guérites pour les guetteurs et de flanquement.

Lire la suite...
 
Saint Guiraud PDF Imprimer Envoyer

 

nd-la-noireBien que Saint Guiraud soit un petit village, perché sur sa colline qui domine la moyenne Vallée de l'Hérault, de nombreuses anecdotes seraient à raconter sur les siècles qui ont émaillé l'histoire de notre village.

 

Tout d'abord, pourquoi ce nom de "Saint Guiraud" ? La lecture des documents historiques nous apprend que le village tire son nom de Saint Géraud, Seigneur d'Aurillac (où il fonda une abbaye et qui mourut en 909). Ces faits sont avérés par la présence de la statue de ce Saint qui se trouve dans l'Eglise où Saint Géraud, en cotte de mailles, tient dans ses bras une abbaye.

 

La première mention de Saint Guiraud est faite lorsque Saint Fulcran (13ème évêque de Lodève) fait don de "notre" église à la Cathédrale de Lodève dans son testament en 988.

 

Les habitants de Saint Guiraud, alors peu nombreux à cette époque, étaient rattachés à l'église de Saint Saturnin.

 

Le monument le plus marquant, le plus ostentatoire de Saint Guiraud, est le calvaire qui se trouve à l'entrée du village et pour lequel nombreuses sont les personnes à se demander sa raison d'être. Pour cela, replongeons-nous dans l'histoire, deux siècles plus tôt.

 

En ce temps-là, M. Jean-François Sabatier (père) et Mme Octavie Sabatier (née Arnal), habitaient là où se trouve actuellement la résidence des propriétaires du restaurant Le Mimosa. Ils avaient deux enfants, Jean-François Marie et Marie-Louise Clémentine. Tous deux sont décédés à des intervalles de temps tristement proches.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 1 2 3 Suivant > Fin >>

Page 3 sur 3