Saint Paul Cœur d’Hérault à l’abbaye de Bonneval Imprimer

Les 11, 12 et 13 mars, nous étions une douzaine de paroissiens de Saint Paul Cœur d’Hérault accueillis dans l’abbaye de Notre Dame de Bonneval, prés d’Espalion. Cette congrégation est très connue pour sa production de chocolat, mais nous n’étions pas venu (que) pour cela. Nous étions portés par le partage des temps de prières des moniales et par le soutien de notre petit groupe.

A partir d’exposés nous nous sommes mis à l’écoute de Dieu. Le père Alain Eck, à partir de l’histoire de Zachée, nous a incités à nous interroger sur notre démarche. Qui voulions-nous rencontrer ? Quels moyens avons-nous pris pour découvrir Jésus ? Sur quel sycomore étions nous montés ? A partir des disciples d’Emmaüs nous avons essayé de relire notre vie : Se souvenir des rencontres, des personnes qui ont jalonné notre vie. Ne pas oublier toutes les périodes obscures ou Dieu nous a porté. La parabole du Bon Samaritain nous a permis de définir « quelle représentation nous nous faisions de Dieu ». Dieu a fait l’homme à son image et l’homme le lui a bien rendu. Le dimanche matin nous avons relu les textes de l’institution de l’eucharistie. Qu’est ce que j’y apporte ? Comment je rends grâce et je dis merci ? Suis-je digne de recevoir ? Suis-je prêt à partager, à me réconcilier ? Ces deux jours de silence, coupés du monde, sans téléphone ni télévision nous ont permis de bien nous mettre à l’écoute et d’être hyper réceptifs aux dons de Dieu.

Si cette proposition est refaite sur la paroisse, n’hésitez pas. Profitez-en.